La sexualité dans la Bible

Publié le 2 Octobre 2010

La sexualité dans la Bible 

Billy Graham

tiré du site enseignemoi.com

 


L'immoralité sexuelle :

Parmi la jeunesse d'Europe occidentale et d'Amérique se répand une mode qu'on nomme "l ove-in" . C'est la manière actuelle des jeunes de dire qu'ils veulent la liberté sexuelle. Les enfants d'Israël de l'ancien temps pratiquèrent aussi une sorte de " love in " : ils se rassemblèrent autour d'un veau d'or, au pied du Mont-Sinaï, dansèrent et s'amusèrent.


Certains enlevèrent leurs vêtements. Et c'est alors que Moïse descendit de la montagne avec les Dix Commandements gravés sur des tables de pierre, et les leur fit connaître. L'un de ces Commandements disait 

" Ne commets pas d'adultère ! "


Il me semble que nous avons besoin aujourd'hui d'un autre Moïse, qui descende avec la Loi et qui redise :  

" Ne commettez pas d'immoralité sexuelle ! "

 

 


Qu'est-ce que la sexualité ?

Pourquoi Dieu nous l'a-t-il donnée ?

Nulle part dans la Bible, le sexe n'est assimilé comme tel au péché.

Nulle part non plus, la Bible n'adopte une attitude prude à son égard.

 

La Bible est un des livres au monde qui en parle avec le plus de franchise. Elle dit que Dieu nous créa homme et femme, qu'il regarda à tout ce qu'Il avait fait, et qu'Il vit que cela était bon.

 

L'apôtre Paul appelle le corps humain le Temple du Saint-Esprit. D'une manière ou d'une autre, dans le courant du XIXème siècle, les gens commencèrent à penser que le corps était mauvais, et qu'il y avait quelque chose de mal et de sale dans la sexualité. Ils réprimèrent trop leurs sentiments, et maintenant nous vivons une époque de réaction violente.

 


Dieu nous a donné la sexualité pour trois raisons 

1. Pour propager la race humaine

2. Pour manifester à son plus haut point le vrai amour dans le mariage
3. Pour exprimer l'unité entre l'homme et la femme.


La Bible nous dit:


Chaque maison est construite par quelqu'un,
mais Celui qui a construit toutes choses,
c'est Dieu.
Hébreux 3 ,  4

Nous sommes séparés de Dieu 

Dieu a institué le Mariage dans le jardin d'Éden, et Il a sanctifié la sexualité au sein du mariage. Mais quelque chose s'est passé. Il y a eu une tragédie : l'homme s'est révolté contre Dieu, et cette rébellion a élevé un mur entre Dieu et l'homme. La révolte contre Dieu s'appelle le péché. C'est une maladie, et chacun d'entre nous en est affecté.

 

La Bible dit qu'un voile est jeté devant nos esprits, et que nous sommes aveuglés par le " prince de ce monde ". Le péché affecte non seulement notre vie intellectuelle, mais également notre relation avec Dieu. Il nous sépare de Dieu. Nous sommes donc spirituellement morts - ou morts par rapport à Dieu.

 

C'est pourquoi certaines personnes se réfugient dans l'alcool, la drogue ou les aventures sexuelles immorales. Nous recherchons le bonheur et la paix : nous étions faits pour vivre en communion avec Dieu, et sans Lui nous ne trouverons jamais le bonheur.


Le péché affecte également la vie sexuelle : elle s'est pervertie. On a commencé à l'utiliser à d'autres fins que celles pour lesquelles Dieu l'avait créée. La convoitise s'y attache. Il y a une grande différence dans la Bible entre les mots " amour " et " convoitise ".


Des milliers de jeunes pensent qu'ils sont amoureux, quand seule une attirance physique les a rapprochés. Un tel désir physique conduit souvent à la convoitise.

Aujourd'hui, on utilise l'érotisme pour vendre n'importe quoi, du savon à l'automobile. Nous y pensons constamment, et nous en parlons jusqu'à en être obsédés. 


Comprenez bien ceci : il n'y a rien de mal dans la sexualité en elle-même. Dieu nous l'a donnée. Pourtant, la Bible donne certaines règles à son égard, car, si nous l'utilisons mal, elle nous détruira. Mais Dieu n'est pas un ogre qui nous menace sans cesse, et qui nous tape sur la tête chaque fois que nous nous amusons. Il n'est pas un trouble-fête, répétant : " tu ne peux pas faire ceci ", ou : " tu ne dois pas faire cela.  " 


Dieu, cependant, nous a donné des règles pour notre bien. Il sait ce qui est bon pour nous psychologiquement, physiquement et spirituellement. Nous ne pouvons pas briser impunément les Lois de Dieu.

Dieu a dit que si nous voulions la plénitude dans la vie, un mariage heureux et un foyer harmonieux, nous devions observer Ses Lois. Oui, il est mal d'avoir des relations sexuelles en dehors du mariage. C'est un péché, et la Bible nous dit de ne pas nous y adonner. Rien n'est condamné plus sévèrement dans la Bible que le péché d'immoralité.

 


Pourquoi Dieu donne-t-Il des Ordres ? Pourquoi Dieu nous commande-t-Il :

" Ne commets pas d'adultère " ?


1. Il le fait pour protéger le mariage que les gens contracteront plus tard : 50 pour cent des mariages de couples de moins de vingt ans sont des mariages forcés, et, dans bien des cas, les conjoints sont très mal assortis. La moitié de ces mariages sont brisés dans les deux ans qui suivent. Si nous commettons l'immoralité avant le mariage, celui-ci en sera affecté plus tard, comme tout psychiatre ou tout pasteur qui doit s'occuper de problèmes conjugaux vous le dira.

 


2. Dieu nous donne ce commandement pour protéger nos corps. Le Dr Arthur C. Curtis, professeur de dermatologie à l'Université de Michigan, a dit récemment : " L'épidémie de maladies vénériennes parmi les jeunes a pris des proportions monumentales. Les naissances illégitimes ont doublé ces dix dernières années. "

 

 

3. Dieu a voulu qu'il en soit ainsi, pour nous protéger psychologiquement. Le psychiatre en chef d'une grande université m'a dit que la moitié des étudiants qui venaient le consulter souffraient de culpabilité dans le domaine sexuel. Il y a une loi morale inscrite au fond de notre nature. L'immoralité conduit à des troubles affectifs, et à un sentiment d'insécurité. La prétendue "libération par le sexe" ne crée que des problèmes plus profonds.

Le premier acte immoral n'est jamais oublié. La Bible dit que l'immoralité mène en enfer, et croyez-moi, cela est sérieux.

 

 

4. Dieu nous a donné ce Commandement, afin de protéger et fortifier la sociéte. Les problèmes moraux peuvent détruire la trame d'un pays. Rome et bien d'autres civilisations du passé devinrent tellement immorales que la vie nationale en fut troublée, et que le jugement de Dieu descendit sur elles.

 

Bien des gens disent aujourd'hui que l'immoralité est admissible dans certaines circonstances. Moi, je vous dis : selon la Parole de Dieu, elle n'est jamais admissible dans aucune circonstance. Vous pouvez abaisser vos critères de jugement si vous voulez vous conformer au temps présent, mais le Dieu Tout-Puissant n'a jamais abaissé ses exigences.

 

Vous pouvez agir contre sa Loi si vous le voulez, mais vous vous effondrerez devant le jugement de Dieu dans cette vie et dans la vie à venir. On peut commettre une immoralité de bien d'autres manières que par un contact sexuel, dit la Bible : par l'imagination, par la parole, par l'habillement, par la lecture d'ouvrages pornographiques, ou en allant voir des spectacles licencieux.


" Éternel, mets une garde à ma bouche ! "

Quelques suggestions


Mais vous me direz peut-être : " Que pouvons-nous faire ? "

Nous sommes jeunes, et nous avons en nous cette extraordinaire énergie. Que devons-nous en faire ? 

Je pense qu'il est très difficile pour un jeune homme ou une jeune fille de vivre d'une manière pure en dehors de Jésus-Christ. Assurez-vous, d'abord, de connaître Jésus comme votre Sauveur !

 

Ce qui doit caractériser le chrétien, c'est le contrôle de soi et l'autodisciple. Avec Christ, nous avons des forces surnaturelles qui nous aident à résister à la tentation.

 


J'ai quelques suggestions à vous faire sur les problèmes sexuels :

1. Éviter les mauvaises compagnies

Si vous frayez avec des gens aux moeurs peu convenables, vous serez influencé par leur attitude. La Bible dit :

C'est pourquoi,
Sortez du milieu d'eux,
Et séparez-vous !
dit le Seigneur.
Ne touchez pas à ce qui est impur,
Et Je vous accueillerai.
2 Corinthiens 6 , 17
 Ne vous y trompez pas :
les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs ! 
1 Corinthiens 15, 33

2. Éviter le second regard

Vous ne pouvez empêcher le premier regard, mais abstenez-vous du second, c'est lui qui devient de la convoitise. " Mais, direz-vous, je ne peux pas résister à la tentation. "

Oui, vous pouvez y résister ! Dieu ne permettra jamais que vous soyez tenté au-delà de votre capacité de résistance. Il vous trouvera un moyen d'en sortir :


 Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine,
et Dieu, qui est fidèle,
ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ;
mais avec la tentation Il préparera aussi le moyen d'en sortir,
afin que vous puissiez la supporter.
1 Corinthiens 10, 13

Si Christ vit dans votre cœur, vous pouvez très bien ne pas céder à la tentation. Mais si vous n'êtes pas chrétien, il est évident que votre résistance est en danger. Vous avez peut-être des principes moraux, mais ils s'émoussent vite, et alors vous cédez.

 

Pour celui qui croit véritablement au Seigneur Jésus-Christ, il y a moyen d'échapper : C'est le Saint-Esprit qui le donne.

 


3. Disciplinez votre conversation

Abstenez-vous des plaisanteries obscènes et des histoires douteuses.

 


4. Veillez à votre habillement

C'est devant Dieu que vous devez décider comment vous vêtir. Une jeune fille, qui s'était convertie dans une de nos campagnes d'évangélisation, nous écrivit :

" À partir de maintenant, je vais m'habiller comme si c'était Jésus qui m'accompagnait. "

 


5. Choisissez soigneusement les spectacles que vous allez voir et les programmes de télévision que vous regardez


6.Veillez à vos lectures.

Une très grande quantité de publications actuelles jouent sur l'érotisme pour augmenter leur tirage.

Le Dr O. Hobart Mowrer, de l'Université de l'Illinois, a écrit dans son ouvrage The New Group Therapy :

" Il est intéressant de se demander dans quelle mesure ceux qui défendent ouvertement ou d'une manière détournée la nouvelle liberté de la femme prennent leurs responsabilités, quand cette liberté agit comme un boomerang. Peut-être suis-je mal informé, mais, pour autant que je sache, les producteurs de cinéma, les auteurs de romans obscènes, les artistes, les fabricants de parfums et de liqueurs ne fondent ni ne soutiennent les foyers pour mères célibataires, les services de protection pour les enfants illégitimes, les cliniques spécialisées dans le traitement des maladies vénériennes, ou les hôpitaux psychiatriques où aboutissent ceux dont ils ont contribué à miner la vie. "

 


7. Veillez à une bonne occupation de vos moments de loisirs

Le roi David a commencé à avoir des ennuis quand il est resté sans rien faire dans son palais, alors que les autres se battaient pour lui. C'est à ce moment-là qu'il vit Bath-Schéba.

Aujourd'hui, nous avons toujours plus de temps libre à notre disposition. Si nous faisons exécuter la plus grande partie de notre travail par des machines, il se pourrait que nous allions au-devant de dangers moraux sérieux.

 

Lisez les Saintes Écritures. Le psalmiste a dit :


Je serre Ta Parole dans mon coeur,
Afin de ne pas pécher contre Toi.
Psaumes 119, 11

Apprenez des passages de la Bible par cœur, et quand vient la tentation, citez-les. La Parole de Dieu est une arme contre laquelle le diable ne peut résister. Acceptez Jésus-Christ dans votre coeur et dans votre vie !

 


Le connaissez-vous comme votre Sauveur ?


J'aimerais vous dire que Dieu vous aime, et qu'une ferme confiance en Dieu garde un homme et une femme contre l'immoralité.

Vous n'avez pas la force par vous-même. Vous dites peut-être :

" Je crains bien d'être coupable.  J'ai enfreint ce Commandement d'immoralité. "

 

Chacun d'entre nous a fauté. Nous n'avons pas la force par nous-mêmes de garder ce Commandement, ni aucun des neuf autres. Mais à la Croix de Christ, nous trouvons le pardon pour le passé et une force nouvelle pour vivre l'avenir avec pureté.

 

Vous souvenez-vous de la femme pécheresse qui mouilla les pieds de Jésus avec ses larmes ?

Elle reçut Jésus comme son Seigneur, et Il lui dit:

Il veut vous dire la même chose aujourd'hui.

Christ est mort sur la Croix pour vous. Il a versé Son Sang pour vous. Mais vous devez Le recevoir pour vous-même.

 

Bien des jeunes comptent sur la religion de leurs parents. Ils ont été élevés dans l'Église, mais n'ont jamais vraiment reçu Jésus-Christ en eux-mêmes. Ils ne sont pas sûrs d'être prêts à rencontrer Dieu. Que faut-il faire ? Il faut s'approcher de Christ par la foi.

 

Jésus a dit :


Ne t'étonne pas que Je t'aie dit :
Il faut que vous naissiez de nouveau !
 Jean 3 ,  7

Il a déclaré que, si l'homme ne se convertissait pas et ne devenait pas comme un petit enfants, il ne pouvait entrer dans le Royaume de Dieu.

Que veut dire " se convertir " ? Cela veut dire " changer ".

Je veux changer ma manière de vivre et mon attitude.

Je veux laisser Christ avoir la première place à partir de maintenant, voilà ce que cela signifie.

 

Assurez-vous, non seulement que votre coeur est en règle avec Dieu, mais qu'il est aussi consacré, c'est-à-dire " mis à part ". Vous devez offrir votre corps à Dieu. Nous ne pouvons pas être consacrés à Dieu sans lui donner notre corps aussi. Prenez votre corps, vos mains, vos pieds, tout votre être, et offrez-le à Christ. Alors, ces énergies extraordinaires qui sont en vous, une fois consacrées à Christ, feront de vous un chrétien dynamique.

 

Ne vous conformez pas à ce monde ! Vous pensez peut-être : " Tout le monde le fait." 

L'Apôtre vous dit de ne pas mettre votre confiance dans les pratiques humaines. (Cf. Philippiens 3)

 

Quand nous recevons Christ comme Sauveur, nous avons en nous deux natures, la nature de la chair qui est encore présente, et la nouvelle nature que Dieu nous donne par la régénération.

Ces deux natures luttent pour nous dominer. La Bible nous dit que nous devons remettre tout ce que nous avons, tout notre corps, au Saint-Esprit, afin qu'il puisse nous dominer à chaque instant de la journée. Alors, dit la Bible, le péché n'aura plus d'emprise sur vous, mais vous serez renouvelé dans votre esprit par l'Esprit qui était en Christ.

 

Vous avez besoin de Christ aujourd'hui. Je vous demande de Le recevoir par la foi.


Car c'est par la Grâce que vous êtes sauvés,
par le moyen de la Foi.
Et cela ne vient pas de vous,
c'est le Don de Dieu ! 
Éphésiens 2, 8

Mais Dieu prouve Son Amour envers nous,
en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs,
Christ est mort pour nous.
  Romains 5,  8

Or la Foi est une ferme assurance des choses qu'on espère,
une démonstration de celles qu'on ne voit pas.
Hébreux 11, 1

Rédigé par Le Ministère de l'Allliance

Publié dans #Savoir se laisser avertir !

Repost 0
Commenter cet article