La puissante Rivière de Dieu....

Publié le 21 Mars 2013

LA PUISSANTE RIVIÈRE DE DIEU ET LES CARACTÉRISTIQUES DU RÉVEIL À VENIR - 1/2

 

Cindy Jacobs

 

Traduction Dominique François

 

 

«Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent.» (Éz. 47. 9)

 

En 1984, j'ai eu une vision alors que j'étais dans un hôtel au Texas. J'étais toute seule et je n'ai rencontré personne dans cette ville. À six heures du matin, quelqu'un frappa à ma porte ce qui me tira d'un profond sommeil. Étonnée et quelque peu ébranlée, je regardai par la fenêtre. Il n'y avait personne aux environs. En me recouchant, je dis : «Est-ce que tu veux me dire quelque chose, Seigneur? M'as-tu réveillée?»

 

Immédiatement, je reçus une vision. C'était une rivière et je savais que c'était la rivière de la vie. Elle était magnifique! Je n'arrêtais pas de remercier Dieu de me l'avoir montrée. D'un coup, j'ai vu des gens venir et se plonger dans l'eau et j'ai réalisé qu'il s'agissait de l'église. Ils vomissaient et jetaient leurs ordures dans l'eau, ce qui la souillait. Puis ils érigèrent un grand panneau sur laquelle on pouvait lire, «Rivière d'eau vive».

 

J'ai demandé au Seigneur ce qui avait pollué l'eau, et il parla à mon cœur, «Les jugements, la critique, le sectarisme, les tensions et les divisions ont pollué ma rivière».

 

Un peu plus tard, j'ai vu des gens s'approcher des berges de la rivière. Il m'a semblé qu'ils représentaient le monde. Ils regardèrent le panneau et les gens dans l'eau qui semblaient être heureux et décidèrent de goûter l'eau. Après une seule gorgée, ils la recrachèrent avec dégoût et s'en allèrent.

 

Entre temps, l'église ne se rendit pas compte de ce qui s'était passé. Personne ne pouvait dire que l'eau était polluée car ces gens l'avaient goûtée depuis si longtemps qu'ils pensaient qu'elle était potable. Ils ne pouvaient pas faire la différence entre l'eau polluée et l'eau claire.

 

Plus tard, ils sortirent tous de l'eau et s'endormirent sur les berges. L'armée de Dieu était profondément assoupie, et personne ne se souciait de ce qui était arrivé à la rivière de Dieu.

 

UNE RIVIÈRE PUISSANTE - PURE ET PROPRE

 

Un peu plus tard, deux dormeurs se réveillèrent et furent étonnés de voir la rivière. Ils essayèrent de secouer les autres pour les réveiller, en vain. Je crois qu'ils représentaient les dons prophétiques dans l'église. Enfin, deux anges descendirent du ciel et leur donnèrent des petits pots d'onguent pour qu'ils oignent les yeux de ceux qui dormaient.

 

Les deux personnes prophétiques qui s'étaient réveillées appliquèrent cet onguent et chacun de ceux qui le reçurent eurent tous la même réaction et dirent : «Mais qu'est-il arrivé à la rivière de Dieu? Comment avons-nous laissé cela se produire?»

 

Finalement, tous se levèrent d'un coup et allèrent à la rivière pour tenter de la nettoyer. Malheureusement ils échouèrent. Elle était trop polluée pour que des personnes isolées puissent la nettoyer avec les mains. Je vis alors qu'ils avaient trouvé une stratégie. Ils construiraient une énorme station d'épuration au milieu de la rivière. Soudain, j'ai vu un petit filet d'eau couler de la station, puis le flot augmenta et le petit filet devint un ruisseau, et ensuite une rivière puissante, pure et propre.

 

La station d'épuration représentait les Maisons de prière qui se multiplient de par le monde. És. 56. 7 dit : «Je les amènerai sur ma montagne sainte, et je les réjouirai dans ma maison de prière; Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel; car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples».

 

Ensuite j'ai vu quelque chose qui m'a étonnée, des arbres sur chaque berge de la rivière, dont les feuilles tombaient dans l'eau. Des années se passèrent avant que je réalise que les feuilles étaient destinées à la guérison des nations (Éz. 47. 12).

 

La dernière partie de cette vision est la plus touchante. Des enfants venaient à la rivière en riant et en jouant. Ils s'éclaboussaient et passaient un moment merveilleux. Je pense que c'est le symbole du réveil parmi les enfants qui se répandra  sur toute la terre.

 

Le tableau final de cette scène fut une grande bénédiction. J'ai vu les gens du monde s'approcher et regarder les enfants dans l'eau. Se regardant les uns les autres, ils se demandèrent, «Devrions-nous essayer de boire de cette eau une fois encore?». Et ils commencèrent à boire et ne pouvaient plus s'arrêter, ni boire assez de cette rivière si pure de la vie. À cet instant, le Seigneur me parla et dit : «Viens et goûte combien le Seigneur est bon

 

En regardant en arrière les dernières décennies, le Seigneur a fait une grande œuvre pour purifier le Corps de Christ. Ézéchiel 47 parle de l'eau qui coule de dessous le seuil du temple. Le cœur pur de l'église donne naissance à de nombreux cours d'eau qui deviennent un flot puissant du réveil (Jn 7.18).

 

Cindy Jacobs

Generals International

Email: generals@generals.org

Rédigé par Le Ministère de l'Allliance

Publié dans #Savoir se laisser avertir !

Repost 0
Commenter cet article