Dans Sa Mission Divine

Publié le 16 Octobre 2009



Chapitre précédent, cliquez sur l'Arbre !

 

Pour pouvoir imprimer le texte, faire un clic droit + imprimer ou faire  fichier -> imprimer dans votre navigateur

Dans Sa Mission divine

 

« Comme Tu M'as envoyé dans le monde,

Je les ai aussi envoyés dans le monde. »

Jean 17, 18

« Comme mon Père M'a envoyé,

Je vous envoie aussi de même. »


Jean 20, 21

 

Notre Seigneur Jésus se rendait compte que son Père Lui avait donné une Mission à remplir ici-bas. Souvent Il disait:

« Le Père M'a envoyé [2] ».

Il savait ce qu'était cette Mission. Il savait que le Père L'avait choisi, L'avait envoyé dans le monde pour accomplir cette mission, et il savait aussi que le Père Lui donnerait tout ce dont Il aurait besoin pour l'accomplir. La conviction d'avoir été envoyé par le Père était le grand mobile de tout ce qu'Il faisait.


Dans les affaires de ce monde, il importe qu'un ambassadeur sache clairement quelle est la mission dont il est chargé, et qu'il sache aussi qu'il n'a autre chose à faire qu'à la bien remplir, s'y adonnant tout entier.


Il importe aussi que le chrétien se rende compte

qu'il a une mission à remplir sur cette terre,

qu'il sache ce qu'elle est et comment il peut l'accomplir.

 

Notre mission divine est une des plus belles parties de notre conformité avec Jésus.

Lui-même dit clairement dans un des moments les plus solennels de Sa vie que, « comme le Père L'a envoyé », Il envoie de même Ses disciples. C'est dans Sa prière sacerdotale qu'Il parle ainsi à Son Père, Lui demandant pour eux qu'ils soient gardés et sanctifiés. Après sa résurrection, Il le dit aussi à Ses disciples, leur promettant à cet effet l'envoi du Saint-Esprit. Rien ne nous fera mieux comprendre et remplir notre mission ici-bas que sa correspondance, son identité avec la Mission de Christ.


Notre mission est semblable à la sienne par le but qu'elle se propose.

Pourquoi le Père a-t-Il envoyé son Fils ?

Pour faire connaître Son Amour envers les pécheurs et Sa Volonté de les sauver. Non seulement les Paroles de Jésus, mais Sa Personne même, mais toute Sa conduite et toute Sa vie témoignaient de l'Amour du Père. Il devait représenter en Sa Personne le Père invisible qui est au Ciel, afin que sur la terre les hommes apprissent ce que signifie : « Comme le Père ».

Après avoir accompli Sa Mission, le Seigneur monta au Ciel, devenant, comme le Père, invisible au monde. Et maintenant Il a transmis Sa Mission à Ses disciples après leur avoir montré comment il fallait l'accomplir. Ils doivent Le représenter, Lui l'Invisible, afin qu'en voyant ce qu'ils sont, les hommes de la terre puissent juger de ce qu'Il est Lui-même. Tout chrétien doit donc être la vivante Image de Jésus, il doit montrer en sa personne et par sa conduite le même Amour pour les pécheurs, le même désir de les sauver, afin que par eux le monde puisse savoir ce que signifie ; « Comme Christ ». Oh mon âme, prends le temps nécessaire pour réaliser cette vérité !

Notre mission a le même but que Celle de Christ,

le but de faire connaître le saint Amour de Dieu

revêtu de notre enveloppe terrestre.

 

Notre mission a la même origine aussi que Celle de Christ.

C'est l'amour du Père qui a choisi Christ pour cette œuvre, et qui L'a trouvé digne d'un tel honneur, d'une telle confiance. Nous aussi, nous sommes choisis par Christ pour cette œuvre. Tout racheté sait bien que ce n'est pas lui qui a été chercher le Seigneur, mais que c'est le Seigneur qui a été le chercher. En allant le chercher, et en l'attirant à Lui, le Seigneur avait expressément en vue cette Mission divine,

« Ce n'est pas vous qui M'avez choisi,

mais c'est Moi qui vous ai choisis,

afin que vous alliez et que vous portiez du fruit ».

Jean 15, 16

 

Croyant, qui que tu sois, et où que tu sois, le Seigneur, qui te connaît, toi et ceux qui t'entourent, a besoin de toi ; Il t'a choisi pour Le représenter dans le cercle où tu te meus.

Que ton cœur s'applique à lui obéir ! Jésus a mis Son cœur à te sauver, afin que tu reflètes et que tu fasses voir autour de toi l'Image même de Sa Gloire invisible. Oh ! souviens-toi que ta Mission divine émane de l'Amour éternel de Jésus comme la Mission de Jésus émanait de l'Amour du Père. Souviens-toi que, par là, ta Mission est en toute vérité semblable à la Sienne.


Notre mission est encore semblable à celle de Christ quant aux subsides qui nous sont accordés pour la remplir.

Tout ambassadeur s'attend à être pourvu du nécessaire pour sa Mission.

« Celui qui M'a envoyé est avec Moi, et le Père ne M'a point laissé seul ».

Jean 8, 29

Ceci nous apprend qu'en envoyant Son Fils, le Père était toujours avec Lui, qu'Il était partout Sa Force et Son Appui. Il en est de même quant à l'Église de Christ et sa mission.

Une promesse accompagne l'ordre donné :

« Allez et instruisez toutes les nations...

Voici, Je suis toujours avec vous ».

Mathieu 28, 19-20

Le chrétien ne doit jamais se retirer en arrière sous prétexte d'incapacité, car le Seigneur ne demande jamais rien qu'Il ne donne le pouvoir d'accomplir. Tout croyant peut donc être certain que, comme le Père avait donné son Esprit-Saint au Fils pour Le rendre capable de Son Travail, de même le Seigneur Jésus donnera aussi aux siens tout ce dont ils ont besoin.

Le croyant recevra d'En-Haut la Grâce d'être un fidèle représentant de Christ ici-bas,

d'offrir dans sa vie un reflet de l'Exemple laissé par Christ

et d'être ainsi un foyer de Vie, d'Amour et de Bénédiction pour ceux qui l'entourent.


Quiconque entreprend sa Mission divine avec cœur et avec foi ne tardera pas à éprouver que, réellement, Celui qui envoie se charge aussi de pourvoir du nécessaire ceux qui sont envoyés. Jésus fait ainsi pour nous ce que Dieu a fait pour Lui.


Notre mission est semblable en outre à celle de Christ par la consécration qu'elle exige.

Le Seigneur Jésus s'est adonné sans réserve à poursuivre son œuvre.

C'était l’unique but de Sa Vie :

« Pendant qu'il est jour, il Me faut faire les œuvres de Celui qui M'a envoyé.

La nuit vient dans laquelle personne ne peut travailler ».

Jean 9, 4

La Mission du Père était la seule raison de Sa Vie terrestre. Il ne vivait ici-bas que pour révéler à l'humanité l'Excellence et la Gloire de Dieu le Père.

De même pour nous.


La mission que Christ nous confie ici-bas est la seule raison de notre présence sur la terre, sans cela Il nous retirerait de ce monde.

La plupart des croyants ne s'en rendent pas compte. Leur devoir se bornes, selon eux, à travailler quelque peu pour Christ au milieu d'autres choses à faire, et encore n'en trouvent-ils que difficilement le temps et la force.

Et pourtant chacun devrait se dire : Accomplir la Mission de Christ est la seule raison de ma vie ici-bas. Ce n'est qu'en m'y consacrant sans réserve, comme l’a fait mon Seigneur et mon Maître, que ma vie pourra Lui être agréable.

Cette Mission divine est si vaste et si belle

que nous ne pouvons pas l'accomplir

sans nous y consacrer entièrement.

Impossible sans cela de recevoir les forces nécessaires pour nous en acquitter, impossible aussi de compter sur le Secours du Seigneur, sur l'accomplissement de Ses Promesses. Est-ce bien ainsi que je suis préparé pour cette Mission ? Si je le suis, je possède la clef qui va ouvrir à mon expérience tous les trésors de Gloire contenus dans ces mots :

« Comme Mon Père M'a envoyé, Je vous envoie aussi de même ».

 

Oh frères, consacrons notre vie à cette Mission ; n'est-elle pas digne de la remplir tout entière ?

 


Seigneur Jésus, Tu es descendu du ciel pour nous faire connaître ce qu'est la Vie du Ciel. Tu as pu le faire parce que Tu étais du ciel. Tu as apporté sur la terre l'image et l'esprit de la Vie du Ciel ; c'est pourquoi Tu as pu nous montrer aussi glorieusement ce qui constitue la vraie Gloire du Ciel, la Volonté et l'Amour du Père invisible.

Seigneur, Tu es toi-même à présent l'Invisible dans le ciel, et Tu nous envoies, nous, pour Te représenter dans Ta Gloire divine de Sauveur. Tu demandes que, nous aussi, nous aimions les hommes, afin que, d'après ce que nous serons avec eux, ils puissent se faire quelque idée de la manière dont Tu les aimes, Toi, dans le Ciel.

  Ô notre Sauveur, notre âme Te bénit de ce que Tu ne demandes pas plus que Tu ne donnes. Toi qui es la Vie du Ciel, Tu promets de faire vivre de Ta vie Tes disciples, Tu vis en eux, béni soit Ton saint Nom ! C'est de Toi qu'ils reçoivent le Saint-Esprit pour être en eux « un souffle de vie ». C'est Lui qui est la Vie divine de l'âme, et quiconque accepte la direction de l'Esprit pourra accomplir sa Mission. Par la joie et la puissance que confère le Saint-Esprit, nous pourrons être Ta vivante Image, et faire connaître à tous ce qu'est Ta ressemblance.

Seigneur, enseigne-moi, enseigne-nous, à nous tous, que nous ne sommes pas du monde, comme Toi Tu n'étais pas du monde, et que c'est pour cela que Tu nous envoies dans le monde, comme Tu avais été envoyé par ton Père, afin que nous prouvions par notre vie que nous appartenons à ce monde d'amour, de pureté et de félicité auquel ici-bas Tu appartenais toi-même !

Amen !!

 

[2]  

 

On ne perdra pas sa peine en cherchant et comparant entre eux les textes suivants :

Jean V, 24, 3o, 37, 38; VI, 38, 39, 40, 44 ; VII, 16, 28, 29, 33 ; VIII, 16, 18, 26, 29, 42 ; XI, 42 ; XII, 44, 45, 49 ; XIII, 20 ; XIV, 24 ; XV, 21 ; XVI, 25 ; XVII, 8, 18. 21, 33, s5 ; XX, 21.

Christ voulait que les hommes sussent bien qu'Il n'agissait pas par Lui-même, mais par Celui qui L'avait envoyé. La conscience d'avoir une Mission à remplir ne Le quittait pas un instant.


Méditation suivante, cliquez sur l'Arbre

 

Rédigé par Le Ministère de l'Allliance

Publié dans #"Comme Christ" A. MURRAY

Repost 0
Commenter cet article

stéphanie 21/03/2016 11:20

Je m'adresse à ceux qui ont crée ce site, qui écrivent les textes. Vous êtes des délices, des inspirés de Dieu. J'ai témoigné il y a des années, sur les "élus de Dieu". Vous êtes du véritable Dieu. Sans aucun doute, vos messages sont divins. Exact.

En effet, Dieu lorsqu'il nous dispose à sa volonté peut tout.
Je suis une élue de Dieu. Je vous offre avec gratitude mon expérience, j'ai choisi votre site parmi des milliers, pour témoigner. Je dois garder secret cette expérience, c'est une volonté de Dieu. Par ce que l'homme est ainsi. Il tire orgueil de toute chose. Mais je choisi de témoigner, sans divulguer au delà de ce qui m'est permis. Je souhaite par cette démarche, apporter une expérience " vivante" a tous ses textes extraordinaires.
J'étais jeune lorsque Dieu m'a annoncé par un messager que j'étais une élue. J'avais 18 ans. J'étais une jolie jeune femme, je désirai le monde, je désirai une place de choix. Il m'a été annoncé que je renoncerai au monde, et cette annonce confirmait ce rêve prophétique, des deux chemins. Je suis dans un premier temps, sur un chemin large, avec la multitude, puis je le quitte , j'appelle et personne ne me réponds, ne me regarde, j'invite les personnes à me suivre, et je suis invisible à leurs yeux. Le chemin étroit de Dieu, j'y ai marché, il est étroit et sinueux, j'y suis entrée par un buisson d'épine, qui m'a lacéré partout , j'ai dû me courber, pour y pénétrer. On ne peut y pénétrer sans rien de soi et du monde. Il faut qu'il nous soit indiqué pour concevoir que derrière ce buisson se trouve un chemin. A l’œil, nul ne peut le voir.
Le chemin de Dieu m'a révélé le nécessaire, sans m'épargner la dureté. Car on y est seule, sans secours, seule la force intérieur nous pousse. La nature à un moment m'a obéi. C'est le premier enseignement. La nature est intelligente, consciente. Elle se dispose à nous plaire. Si on reconnait son intelligence. Si je témoigne du chemin étroit, c'est par ce qu'il est à l'image de la vie. On est accompagné du Christ, de Dieu, mais on ne le ressens pas tout de suite.
Je suis jeune, et je souhaite la vie, Le messager m'invite à me souvenir de ce rêve. Je suis stupéfaire qu'il le connaisse. Car Dieu m'a fait la grâce de connaitre sa science, par des songes, par des messages, avant de me donner la connaissance. Si il n'en avait pas été ainsi, j'aurai douté , jusqu'à rejeter cette expérience, m'accusant d'être " folle à lier" ou m'appropriant un savoir. Lorsque j'ai appris que je n'avais pas inventé, pas pu, puisque je ne savais pas, j'ai compris sa puissance.
Poursuivons sur la puissance de Dieu.
Dieu souhaite que ses représentants soient d'une grande humilité, avant de les faire évoluer. Par ce qu'aucunes évolutions ne vient de nous même, il nous faut comprendre cela. Rien dans ma vie me disposait à celle que je vie actuellement. Je n'avais pas de famille aimante, soutenant. Je n'avais pas fait d'étude, ne voulant pas en faire! je n'avais pas les moyens de me hisser vers le haut.
Dieu en a décidé autrement. J'ai repris mes études, aujourd'hui, j'ai bac+ 5. Sachant que j'avais quitté l'école en 4 mes collège. Je n'avais aucune inspirations pour l'étude, je n'étais pas douée non plus. J'ai travaillé pendant mes études, les formations professionnelles m'ont été accordé sans difficultés. Dieu m'a voulu instruite, moi je découvrais peu à peu mon intelligence. Pendant ce temps, j'ai été éprouvée par le mal, me sentant seule, sans soutien de Dieu. Abandonnée , comme dans ce rêve et ce chemin étroit. Je ne pouvais plus prier, le mal m'attaquait la nuit, le jour, mais j'avais l'énergie d'aller en cours, de poursuivre l'oeuvre de Dieu. Je sais que j'en aurai été incapable sans Dieu car des démons me harcelais. Dieu m'a poussé vers les pauvres et les études sociale, moi je voulais m'éloigner de ce monde de pauvreté par l'étude. J'étais humilié, et en même temps, instruite.
Je n'avais pas d’énergie pour moi même, mais pour les autres, oui. Pour mes études aussi.
Dieu m'a sauvé , me disant un jour " ne fait pas orgueil de ta souffrance" car mon mal était invisible aux yeux des autres. Même la prière ne m'étais plus permis, je n'avais plus aucun contact divin pendant mes études. J'étais livré au mal, par ma propre force. Et il s 'avérait que je n'en avait pas.L'ennemi était déloyale, il avait une connaissance que je n'avais pas. Une force que je ne pouvais combattre. Au bout de 10 ans, j'ai enfin entendu en songe " appelle l'archange Michel, il va te protéger, ton expérience est terminé, nous revenons vers toi"
Je n'avais jamais entendu parler de cet Archange. Comme à l'accoutumé, les messages me viennent avant la connaissance, sans quoi, je ne pourrai pas valider le véridique.
Dieu me veut à l'action, à son oeuvre. En m'apprenant la vérité sur ma nature. Ma faiblesse, mon absence de force, de volonté, mon incapacité. Je ne suis pas mieux que quiconque. Vous êtes même plus grand que moi même, plus extraordinaire. Car votre foi vous vient du Dieu véritable, mais vous êtes acteurs dans ce processus. Moi pas. Je n'ai pas voulu tout ce qui m'est arrivé. C'est une grâce. Que je n'ai pas mérité, que je ne mérite toujours pas. Dieu veut plus grand que je n'ai imaginé. Il veut me mettre à l'oeuvre de sa puissance. Si je n'avais pas été aussi misérable, peu instruite, sans volonté, si Dieu ne m'avait pas montré clairement mon impuissance, je n'aurai pas vu sa puissance. Me l'appropriant, la croyant être de moi.
Nul doute, je ne suis pas capable sans Dieu. J'avais pendant cette épreuve rencontré un homme du monde, un homme généreux, très riche, avec lui tout était possible. Il n'était pas croyant, il voulait m'inviter dans le monde de l’opulence, de la réussite matériel. Mes études m'ont permis d'attirer des hommes d'esprits, raffiné et délicat. Je ne suis pas restée avec lui. Dieu ou la vie présenté? Dieu ou la réussite des hommes? Dieu ou une réussite par un homme du monde?
J'ai choisi Dieu. Non pas par ce que je suis une bonne croyante, mais je ne peux choisir autrement. Le christ m'a aimé divinement, et depuis. Cet amour m'a envahi, décide. Je suis amoureuse du Christ. Son amour , et l'amour que j'ai pour lui, me fait renoncer à la puissance, à la vie matériel.

Aujourd'hui, Dieu souhaite que je poursuive son oeuvre, je m'en sens incapable, il veut me voir au combat du nouvel ordre mondial. Je me sens si misérable, si petite, insignifiante. Comment peut-il me demander une chose pareil? Mais comme le dit l'écrit ci dessus.

DIEU peut tout, si il veut, il fera de la personne la plus misérable son enfant.

Merci de votre attention, de votre site merveilleux.