Commettre adultère

Publié le 6 Novembre 2009

Quand est-ce que l'adultère (ou la fornication) est-il commis ?



Je n'avais jamais eu l'intention d'écrire ce traité.
L'idée me vint en résultat de ma méditation quotidienne, du sondage du coeur et de la communion avec Dieu.

Ce jour-là, le 10 novembre 1989, j'étais en train de méditer sur Luc 18, 20, où le Seigneur dit au jeune homme riche :
" Tu connais les commandements :
Tu ne commettras point d'adultère ;
Tu ne tueras point ;
Tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage ;
honore ton père et ta mère."


Je décidai d'avoir une méditation de deux heures pour examiner mon coeur et ma vie devant le Seigneur, sur chacun des Commandements qui furent donnés par le Seigneur dans le passage ci-dessus.

Je vais juste écrire ce que j'écrivis dans mon cahier de méditation ce jour- là comme étant l'adultère.
Je crois que la plupart des aspects s'appliquent aussi à la fornication.

Je commets l'adultère quand je fais une quelconque des choses suivantes :
  1.  Je vais au lit avec une femme autre que mon épouse.
  2. Je caresse une quelconque femme pour la pousser à connaître une satisfaction sexuelle.
  3. Je permets à une femme quelconque de me caresser pour me pousser à connaître une satisfaction sexuelle.
  4. Je me masturbe.
  5. Je donne secrètement un baiser à une femme, que ce soit sur la main, sur la joue ou sur les lèvres.
  6. J'embrasse secrètement une femme.
  7. Je serre secrètement la main d'une femme.
  8.  Je caresse une partie quelconque du corps d'une femme : la main, la face, le dos, et ainsi de suite, avec désir, même si c'est en public
  9. Je caresse une partie quelconque du corps d'une femme sans désir, mais d'une manière que je ne voudrais pas qu'une autre personne en dehors d'elle sache.
  10. J'écris une lettre d'amour à une femme que j'aimerais garder secrète, c'est-à-dire entre elle et moi.
  11. J'appelle une femme par un " petit nom " dont j'aimerais cacher l'existence à quiconque, prouvant que l'intimité est douteuse.
  12. Je chéris une lettre écrite par une femme que je n'aimerais pas que quelqu'un d'autre lise, ou dont je n'aimerais pas que quelqu'un d'autre connaisse l'existence.
  13. Je rends à une femme une visite que je ne voudrais pas que quelqu'un connaisse
  14. Je reçois d'une femme une visite que je n'aimerais pas que les gens connaissent.
  15. Je lis une histoire immorale.
  16. Je regarde un film immoral.
  17. Je regarde une photo de femme nue ou d'une femme dont certaines parties du corps sont exposées.
  18. Je regarde délibérément les "parties privées"d'une femme à un moment où elle en est inconsciente ou lorsqu'elle s'habille dans le but de s'exposer.
  19. J'ai une pensée immorale au sujet d'une femme quelconque.
  20. Je m'imagine en train d'avoir une relation sexuelle sous quelque forme que ce soit, avec une femme quelconque.
  21. Je dis une parole immorale ou fais une suggestion immorale aux autres.
  22. Je chante un chant immoral.
  23. J'écoute avec plaisir un chant immoral
  24. Je m'engage de moi-même à chercher la compagnie des femmes au lieu de celle des hommes, pour accomplir des projets spirituels, alors que le motif n'est pas la plus grande disponibilité des femmes, mais juste parce que j'aime leur compagnie.
  25. Je préfère rendre témoignage, conduire à Christ, bâtir en Christ et établir les femmes plutôt que les hommes.



 Zacharie Fomum

Rédigé par Le Ministère de l'Allliance

Publié dans #Bible & sexualité

Repost 0
Commenter cet article