Ceux qui font alliance avec Dieu

Publié le 16 Février 2014

  Clic sur l'album : l'Alliance de Sang entre David et JonathanFile0004.jpg

Voir aussi la rubrique sur l'Alliance

 

 

LE DIEU QUI GARDE SON ALLIANCE


Tout au long de l’histoire des actions de Dieu avec l’homme, Celui-ci s’est révélé comme un Dieu d’alliances. C’est ce qu’Il fit avec Noé, Abraham, Moïse et David ; il renouvela Son alliance abrahamique dans Son appel à Isaac et Jacob. Chaque alliance amena une nouvelle vague de puissance rédemptrice dans le monde et eut un impact éternel sur la condition humaine.


Le mot alliance signifie « entraver » ou « enchaîner » ensemble. C’était la plus haute forme d’engagement que deux individus pouvaient prendre l’un envers l’autre. Plusieurs différents rituels étaient employés pour symboliser l’unité des partenaires liés par alliance : Une épée pouvait passer, signifiant que les deux ne feraient qu’un contre l’ennemi. Une sandale pouvait passer entre les deux, qui symbolisait qu’ils voyageraient n’importe qu’elle distance pour être l’un avec l’autre. Ou, ils coupaient un animal en deux et passaient entre les deux moitiés. De même que les deux parties, pourtant séparées, formaient encore un animal, ainsi les deux partenaires de l’alliance deviendraient un seul individu.


Quand le Seigneur initia Son Alliance avec l’homme, Il le fit comme une extension de Son Dessein éternel ; l’homme était une composante d’une série d’initiatives divines. L’intervention de Dieu, Sa sagesse, Ses stratégies surnaturelles et Sa provision étaient toutes comprises dans l’Alliance du Seigneur.


Néanmoins, si nous examinons l’Appel du Seigneur à Noé, nous voyons que ce n’était pas l’arche, mais l’Alliance de Dieu, qui le préserva lui et sa famille pendant le jugement de la terre. Noé était une composante, un facteur dans une série d’initiatives divines, qui accomplirent les plans prédestinés du Seigneur. Dieu établit l’Alliance, dessina l’arche et amena les animaux. Il alla même jusqu’à fermer la porte après que Noé soit entré dans l’arche.


Quand le Seigneur fit Son Alliance avec Abraham, une torche de feu passa deux fois entre les moitiés d’animaux que celui-ci avaient offerts en sacrifice. Les deux passages signifiaient que Dieu garderait sa partie de l’Alliance et qu’Il garderait aussi la partie d’Abraham ! Aujourd’hui, le rétablissement d’Israël est le témoignage de la Fidélité de Dieu à Son Alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. Et c’est l’Alliance de Dieu avec Abraham, et non la force militaire d’Israël, qui préserve ce pays aujourd’hui.


Quand le Seigneur fit alliance avec Adam, Il promit que les conditions et les possibilités de l’alliance ne s’appliqueraient pas seulement à Son serviteur, mais aussi à tous ses descendants. Noé et sa famille, Abraham et sa descendance, et David et les siens, étaient tous unis en tant que bénéficiaires de l’Alliance de Dieu. De même, nous sommes sauvés et soutenus au travers des épreuves de la vie par l’alliance de Christ avec le Père.

 


RANÇON ET MODÈLE


Notre salut a été assuré, non seulement parce que Jésus est mort pour nos péchés, mais parce Sa mort faisait partie d’une Alliance qu’Il avait faite avec le Père. Le fait qu’Il ait souffert pour nous est stupéfiant, mais Sa crucifixion était une composante d’une réalité encore plus grande : Son Alliance avec le Père.

Les termes de l’alliance de Christ étaient tels qu’Il vivrait une vie parfaite et offrirait cette vie sainte sur la croix pour le péché afin que quiconque se tournerait vers le Fils de Dieu recevrait le pardon. Le Père regarderait le sacrifice de Christ et y verrait la justice. Les pécheurs fixeraient leurs yeux sur Jésus et y verraient la miséricorde. De plus, en tant que disciples matures, nous trouvons dans l’alliance et la mission de Christ non seulement notre paix, mais aussi le modèle qu’Il nous appelle à suivre.


Il dit à Ses disciples,

« Comme le Père m’a envoyé, Je vous envoie aussi  ! »

Jean 20. 21

Ayant offert Sa vie dans une Alliance/capitulation, Il nous invite à

« Prendre [notre] croix, et Le suivre »

Matthieu 16. 24

 

Il est évident que notre croix ne remplace pas Sa croix, non plus que nos alliances ne peuvent remplacer Son lAlliance. La vérité c’est que notre croix étend la puissance de la Croix de Christ dans notre monde et dans notre époque, et notre Alliance avec Dieu a un sens grâce à l’Alliance de Christ avec le Père.


Ainsi, le Seigneur nous appelle à le suivre dans des alliances personnelles pour nos foyers, nos villes et nos nations. L’alliance que nous formons n’est rien d’autre que l’expression de la nature de Christ, révélée à nouveau au travers de nous pour nos familles, nos villes et notre nation.

 

 

LA MOISSON ET LA PUISSANCE DE L’ALLIANCE

 


Pour beaucoup de chrétiens, l’idée de faire une alliance spéciale avec Dieu, est inhabituelle. Pourtant, je crois que beaucoup ont déjà senti le Saint-Esprit parler, les pressant d’approfondir leur engagement envers Christ, bien que nos alliances et notre engagement envers elles doivent venir de la réponse de nos cœurs à Son Initiative. Vous connaîtrez l’étendue de votre alliance par la mesure de votre vision et de votre foi, qui viennent aussi de Dieu.


Dans les derniers jours en particulier, nous aurons besoin de devenir un peuple qui connaît la vérité qui nous a été donnée par l’Alliance de Christ. Et en Le suivant, nous connaîtrons aussi le don unique de grâce qui nous est offert quand Il forme des alliances spéciales avec nous.


En vérité, Daniel 11. 28–32 avertit que les derniers jours seraient un temps d’imposture et d’intrigue spirituelles sans précédent. Selon ce texte, la rage de satan s’exprimera avec une violence unique contre « la sainte Alliance»! (verset 28a). Pourtant, dans le même chapitre nous lisons

« Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté,

et les plus sages parmi eux donneront instruction à la multitude.»

Daniel 11. 32–33a


La prophétie continue

« Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel,

et ceux qui auront enseigné la justice,

à la multitude brilleront comme les étoiles,

à toujours et à perpétuité. »

Daniel 12. 3


Au milieu de cette période de grande imposture, un peuple doté d’un grand discernement et connaissant Son Dieu sera suscité, qui fera des exploits et conduira une multitude à la justice. Ce peuple recevra une nouvelle et puissante mesure de l’Esprit de Dieu.


De plus, si l’ennemi entre en guerre spécifiquement contre la Sainte Alliance, nous pouvons être sûrs que la puissance sans égal de l’Alliance de Christ s’opposera à satan ! Une nouvelle autorité est conférée à ceux qui désirent être pleinement conformés à Christ. Car une grande moisson est en fait prophétisée pour la fin de cet âge, et ceux qui tracent le chemin seront des individus qui comprennent l’Alliance de Christ et ont formé eux-mêmes une alliance avec Dieu pour leur pays.

 


L’ALLIANCE INALTÉRABLE DE DIEU


Il est juste de prier pour que le Seigneur bénisse nos vies. Cependant, prier pour la bénédiction et la provision de Dieu n’est pas la même chose que de faire alliance avec Lui. Une alliance est un autel sur lequel le Seigneur et Son partenaire se donnent entièrement l’un à l’autre. La qualité d’une alliance relationnelle avec Dieu c’est qu’elle ne s’arrête pas quand les prières ont reçu des réponses. Car, dans une alliance d’amour, nous passons du stade de simple « croyants » à celui de « sacrifices vivants », offerts pour servir les plus grands desseins de Dieu. En nous abandonnant ainsi, Dieu crée en nous une vie qu’Il peut utiliser d’une façon extraordinaire dans le processus de la rédemption divine.


La puissance de l’Alliance est plus grande que celle qui vient au travers de la prière seule. Les effets d’une alliance dépassent largement la simple foi. La prière et la foi sont essentielles ; elles sont des préalables, pas des substituts, de la puissance d’une alliance.

Une alliance relationnelle est une promesse qui dure toute la vie, un vœu indéfectible que Dieu Lui-même initie et promet de soutenir. Sa promesse est synonyme d’un engagement inaltérable, non seulement pour satisfaire Ses plans de rédemption, mais aussi pour offrir grâce et foi à sa contrepartie humaine. Ensemble, le Dieu de toute plénitude et l’homme de foi accomplissent l’impossible, grâce à leur alliance.

 


 

LA PUISSANCE LIBÉRÉE DANS UNE ALLIANCE

 


Une alliance avec Dieu accomplit deux buts interconnectés. Elle nous pousse au-delà d’une « prière subjective » (prière dont le but premier est d’exposer nos besoins personnels), et nous amène à un engagement plus profond envers Dieu. De cet engagement plus profond se libère une plus grande grâce pour accomplir l’œuvre rédemptrice de Dieu dans le monde.


Un exemple de la puissance d’une alliance est évoqué dans l’ancien Israël pendant le réveil qui survint après qu’Athalie, reine idolâtre de Judée, ait été détrônée.

Jehojada, le souverain sacrificateur, s’allia à Dieu dans une prière. Nous lisons

« Jehojada traita entre l’Éternel, le roi et le peuple,

l’alliance par laquelle ils devaient être le peuple de l’Éternel ;

il établit aussi l’alliance entre le roi et le peuple. »

2 Rois 11. 17


Le résultat de son alliance fut qu’ils reçurent une grâce et qu’ils purifièrent le pays de l’idolâtrie. Nous lisons

«Tout le peuple du pays se réjouissait, et la ville était tranquille.»

verset 20

 

L’alliance de Jehojada ramena la nation à Dieu et mis fin à la violence à Jérusalem !


Considérez aussi la puissance libérée par l’alliance d’Ézéchias avec Dieu. La nation de Juda baignait dans la corruption à cause d’Achaz, le roi précédent. Cependant, Ézéchias commença son règne en recherchant la faveur de Dieu. Il ouvrit les portes du temple et consacra à nouveau les sacrificateurs. Pourtant, si Ézéchias n’avait pas fait un pas de plus que de purifier les sacrificateurs et les bâtiments, le réveil ne se serait pas produit. Il dit

« J’ai donc l’intention de faire alliance avec l’Éternel, le Dieu d’Israël,

pour que son ardente colère se détourne de nous. »

2 Chroniques 29. 10


Juste huit jours après que le roi ait fait alliance avec l’Éternel, nous lisons


« Ézéchias et tout le peuple se réjouirent de ce que Dieu avait bien disposé le peuple,

car la chose se fit subitement. »

verset 36


La différence entre une épreuve à long terme et le revirement rapide d’une nation, a été à mon sens, la puissance libérée par l’Alliance entre le roi et l’Éternel.

 


FAIRE UNE ALLIANCE AVEC DIEU


Une alliance personnelle avec Dieu est un engagement sérieux, digne d’une prière persévérante et focalisé sur l’attente devant Dieu. J’ai fait une alliance avec Dieu de voir le Corps de Christ délivré des divisions charnelles et du racisme. Mon but est de voir la prière de Jean 17 se réaliser.

 

J’ai aussi uni ma vie et ma foi aux alliances faites par les pionniers qui m’ont précédé dans ce pays (USA). Ensemble avec d’autres frères, sur un plan local et national, nous avons fait une alliance pour voir cette nation être restaurée selon 2 Chroniques 7. 14.


Je crois que viendra un temps quand cette nation, comme toutes les nations, deviendra le royaume de notre Seigneur et de Son Christ Apocalypse 11. 15.  D’ici là, que le réveil vienne rapidement ou que nous passions par le feu du jugement divin, nos vies appartiennent à Christ – non seulement pour être bénis et prospères, mais pour voir ses plus grands desseins s’accomplir dans ce monde.

Cependant, nous ne ferons pas tous alliance avec Dieu pour notre nation. Selon leur foi, certains feront alliance avec Lui pour leurs familles, d’autres pour voir l’avortement cesser dans leur environnement, d’autres pour leur église – afin que l’unité règne dans toutes les églises de leur ville.


Faire alliance avec Dieu nous emmène plus loin dans le but suprême que nous avons de Lui ressembler. C’est la relation par excellence dont nous pouvons jouir avec Dieu et c’est celle qui requiert la plus complète capitulation. C’est, en vérité, ce qui Lui apporte le plus grand plaisir. À ceux qui font alliance avec Lui Il dit 

« Rassemblez–moi mes fidèles, 

qui ont fait alliance avec Moi par le sacrifice ! »

 Psaume 50. 5


Aujourd’hui même, prenons le temps de nous engager dans une prière contemplative et de nous agenouiller devant notre Père tout-puissant. À l’image de Christ qui fut un sacrifice vivant pour nos péchés, et dans une capitulation complète, devenons pour Dieu des sacrifices vivants pour ceux que nous aimons. Accueillons, par alliance, cette unité avec Dieu afin que Son dessein et sa passion s’accomplissent dans notre vie et en cette période de l’histoire.

 


Francis Frangipane
Ministries of Francis Frangipane

Rédigé par DEL

Publié dans #L'Alliance de Sang

Repost 0
Commenter cet article