Les Buts divins de la Sexualité

Publié le 11 Septembre 2009

 

CHAPITRE V


Les Buts divins de la Sexualité



Les buts de la sexualité humaine, imaginée et créée par Dieu, transcendent la reproduction. Mais le monde végète dans son ignorance. Pourquoi ?

Jésus-Christ répéta aux pharisiens ce qu'Il avait déjà dit à Adam et à Ève :

" N'avez-vous pas lu que le Créateur, au Commencement,

fit l'homme et la femme [les fit mâle et femelle] et qu'Il dit :

C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme.

Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint "

Mat 19, 4-6


Dieu institua donc le mariage : deuxième but de la sexualité. C'est une union physique, tout en étant une institution divine. Ce ne sont ni l'homme ni l'évolution des moeurs qui ont décidé cela, mais Dieu. Remarquez le propos de Jésus aux pharisiens : " N'avez-vous pas lu ? "


Il citait un passage déjà écrit dans la Bible. C'est un fragment des instructions résumées que l'Eternel donna à Adam et à Eve, après leur création:

 


" C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme "

Gen. 2, 24

 


Pourquoi se marier ?

L'ancienne morale prétendait que le seul but de la sexualité était la reproduction. Mais le mariage n'est pas nécessaire pour procréer. Il suffit de constater le nombre des enfants conçus hors du mariage. Dieu a aussi fait les animaux mâles et femelles. Ils se reproduisent sans se marier. Ils naissent avec leur instinct et n'ont pas besoin qu'on leur enseigne beaucoup de choses.

Avez-vous déjà observé un petit veau qui vient de naître ? Sitôt né, il commence à se dresser sur ses pattes pendant que sa mère attend. Elle ne lui enseigne ni comment se lever, ni comment têter; au bout de quelques instants, le veau est déjà debout. Combien de temps faut-il à un enfant pour apprendre à marcher ?

Un an, généralement. Le veau, lui, sait marcher tout de suite. Il sait aussi où trouver son premier "repas".


Pour les êtres humains, il en va tout différemment. Si le processus purement reproductif est le même chez tous les mammifères, le reste diffère. La reproduction est seulement un des buts de la sexualité ; le mariage en est un second, et il en existe un troisième.

Le nouveau-né est incapable de se lever et de pourvoir à sa nourriture ; il est absolument impuissant. Il n'a pas d'instinct, au sens propre.

Il a un esprit, mais ne sait virtuellement rien à sa naissance. Ses parents doivent tout lui enseigner. Sa croissance est beaucoup plus lente que celle des animaux; toutefois, ses possibilités sont infiniment supérieures. Pour atteindre ce but élevé, il lui faut être guidé par ses parents.

Dieu a dit:

" Faisons l'homme à Notre Image ".

Il a fait le bétail selon l'espèce du bétail.

Il a fait " tout oiseau ailé selon son espèce ",  mais Il a fait l'homme selon l'espèce divine.

 


Le destin de l'homme


Nous savons que Dieu est une famille, à laquelle l'homme a la possibilité d'appartenir un jour.

Le développement du caractère consiste à faire, en toute indépendance, la distinction entre le vrai et le faux, le bien et le mal; à choisir librement le vrai et le bien ; à posséder la maîtrise de soi pour vouloir et faire ce qui est juste.

Comment définir ce qui est droit ? Par la Loi divine !

Cela exige que chaque être humain soit indépendant, avec un esprit bien à lui, jouissant du libre arbitre, capable d'apprendre, de comprendre, d'analyser, de raisonner, de projeter, d'imaginer, de conclure, de vouloir et d'agir.

Les objets inanimés n'ont pas d'esprit; ils ne prennent aucune décision et n'ont aucun caractère. Les animaux possèdent un instinct, mais ils n'ont aucune conscience d'eux-mêmes à l'égal de l'homme. Ils n'apprennent ni à raisonner, ni à choisir, ni à se maîtriser. Ils n'apprécient pas des choses comme l'art, la littérature ou la musique. Ils n'acquièrent aucune connaissance scientifique et ne définissent aucun code moral. Ils ne développent pas leur caractère.

Quant aux bébés humains, ils naissent sans défense. Il leur faut de tendres soins, une instruction et une discipline pleine d'affection, la patience et l'amour de leurs parents. La vie de famille leur procure chaleur, protection et sécurité.

Le caractère droit ne se crée pas instantanément. Cela requiert de l'expérience et prend du temps. C'est une des diverses raisons du mariage et des liens familiaux.

Pourquoi les hommes se marient-ils ? Les éducateurs l'ignorent. Les hommes de science, aussi. On suppose qu'à un moment de l'évolution humaine - il y a peut-être des millions d'années - les hommes ont pris cette habitude qui est ensuite entrée dans les mœurs !

 


Les anges sont asexués

Les anges sont placés à un niveau plus élevé que celui des hommes, car il est écrit que l'homme a été fait "un peu plus bas" qu'eux pendant sa vie charnelle et mortelle. Cependant, bien que supérieurs aux hommes, à l'heure actuelle, les anges ne se marient pas Matthieu  22, 30. Chaque ange a été créé séparément; il n'est pas né. Le mariage n'existe pas entre eux; ils n'ont pas de sexes.

Quelle est donc leur fonction ?

Ce sont des êtres spirituels, mis " au service de Dieu " Hébreux  1, 14. Ils ne sont pas sur le même niveau que Dieu. Ils sont Ses serviteurs, Ses messagers, les représentants de l'administration de Son Gouvernement universel Hébreux  1, 7 ; Psaumes 104, 4

 


L'héritage de l'homme


Il est question de la différence entre les hommes et les anges dans les deux premiers chapitres de l'Epître aux Hébreux: "En effet, ce n'est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons, Or, quelqu'un a rendu quelque part Psaumes 8, 4-6 ce témoignage :

Qu'est-ce l'homme, pour que tu te souviennes de lui . . .?"

Hébreux 2, 5-6

La Terre fut une fois soumise aux anges. L'archange Lucifer était chargé par Dieu d'administrer les anges qui peuplaient la Terre, et il siégea sur un trône terrestre. Mais, s'enflant de vanité et d'orgueil, il tenta de détrôner Dieu. Il fut rejeté ici-bas et son nom fut changé en celui de Satan, qui signifie adversaire. Les anges qui s'étaient ralliés à lui, dans sa rébellion, devinrent des démons. Ils influencent encore ce monde, mais de façon invisible.

Lors de Son premier avènement, Jésus-Christ vainquit Satan et Se qualifia pour gouverner la Terre. Il viendra bientôt pour rétablir le Gouvernement divin ici-bas.

 

Et l'homme ?

Celui qui sera converti, avant le retour du Christ, gouvernera sous Ses ordres le Monde à Venir Apocalypse  3, 21 ; 2, 26-27. En fait, il aura un rôle encore plus grand à jouer. Nous lisons :

" Tu l'as abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges,

Tu l'as couronné de gloire et d'honneur,

Tu  as mis toutes choses sous ses pieds.

En effet, en lui soumettant toutes choses,

Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis  ! "

 


Il est difficile d'y croire tout d'abord. C'est trop extraordinaire. Etre couronné avec gloire et honneur signifie qu'on vous confie un gouvernement avec le Christ sur l'univers entier Hébreux 1. Car Il gouverne, Lui, sur " toutes choses ", sur tout ce que Dieu a créé, sur tout ce qui existe.

 


Ceux qui sont convertis sont héritiers et cohéritiers du Christ, pour hériter, en temps voulu, de tout ce dont Il a Lui-même hérité Romains 8, 17.

 


" Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises "

Hébreux 2, 8

Effectivement, Puisque l'homme est encore mortel.

" Mais celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges,
Jésus,
nous Le voyons couronné de gloire et d'honneur
 à cause de la mort qu'Il a soufferte."

 

Le Christ est ressuscité. Il est vivant. Il a été glorifié; Ses yeux sont comme des flammes et Sa face brille comme le soleil dans sa force Apocalypse 1, 14-16.

 

L'homme mortel, s'il se repent, peut devenir enfant de Dieu et gouverner avec Lui. Il croît spirituellement 2 Pierre 3, 18 ; s'il maîtrise sa nature humaine, il sera changé ou ressuscité au retour du Christ 1 Corinthiens  15, 44-54.

 


Si Dieu a voulu l'intimité du foyer, c'est à cause de Son dessein. Il ne l'a voulue pour aucune autre de Ses créatures, ange ou animal. Seul l'homme a la possibilité d'être engendré par Dieu, de pouvoir communiquer directement avec Lui, et de L'appeler son Père. Les anges n'ont pas ce pouvoir.

 


" Car auquel des anges, Dieu a-t-il jamais dit :

Tu es mon Fils, Je T'ai engendré aujourd'hui ?

Et encore :

Je serai pour Lui un Père, et Il sera pour Moi un Fils?"

Hébreux 1, 5


La fonction des anges


Les anges sont

" des Esprits au Service de Dieu,

envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut " 

Hébreux 1, 14.


Ils sont donc au service de Dieu pour aider Ses enfants humains.

"Et parce que vous [les chrétiens convertis] êtes Fils,

Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils,

lequel crie : Abba Père !

Aussi tu n'es plus esclave, mais Fils,

et si tu es Fils, tu es aussi Héritier par la Grâce de Dieu "

 

Le fils d'un homme riche est confié, dans son enfance, aux soins d'un serviteur plus âgé et plus instruit. Celui-ci reste potentiellement inférieur à ce que sera le jeune garçon plus tard. Car ce dernier bénéficiera de la richesse et de la puissance de son père.

 

La relation ange-homme est semblable à la relation serviteur-héritier.


La fiancée

Il y a enfin une autre raison à l'institution du mariage chez les humains Éphésiens  5, 23-32.

" Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur ;

car le mari est le chef de la femme,

comme Christ est le Chef de l'Église,

qui est son corps, et dont Il est le Sauveur.

Or, de même, que l'Église est soumise à Christ,

les femmes aussi doivent l'être à leurs maris en toutes choses.

" Maris, aimez vos femmes,

comme Christ a aimé l'Église et s'est livré lui-même pour elle,

afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau,

afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse [divinisée],

sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.

C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes, comme leurs propres corps...

parce que nous sommes membres de son corps.

C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme,

et les deux deviendront Une Seule Chair.

Ce Mystère est grand ;

je dis cela par rapport au Christ et à l'Église."

 

Le futur mariage (spirituel) du Christ et de l'Eglise -actuellement Sa fiancée - est également à l'origine de l'institution du mariage entre humains.

L'Apocalypse 19, 7 en parle à propos du retour du Christ dans la Gloire :

" Les Noces de l'Agneau sont venues et son Épouse s'est préparée."


Seuls ceux qui auront acquis un caractère droit Lui seront présentés. Autrement dit, en plus d'un lien familial, il y a un lien matrimonial divin.

 

Dieu ne forcera jamais qui que ce soit à se convertir pour devenir Son fils engendré. Toutefois, Il conduit, grâce au Christ,

" beaucoup de Fils à la Gloire "

Hébreux 2, 10,

dans Son Royaume divin.

C'est la raison pour laquelle Il a institué le mariage pour les êtres humains - et pour eux seuls.

 

 

 

chapitre précédent /  Table des matières /  chapitre suivant

Rédigé par Le Ministère de l'Allliance

Publié dans #Bible & sexualité

Repost 0
Commenter cet article