La Voix de Dieu concernant la sexualité 1

Publié le 20 Septembre 2009




La Voix de Dieu sur la sexualité 1




L'exigence de Dieu à diriger toute activité sexuelle 
vers le Mariage hétérosexuel a changé le monde !



1. Dieu exige que toute activité sexuelle soit dirigée vers le mariage.


Dieu connaissait le très puissant besoin sexuel qu'il avait créé ; alors, il les créa mâle et femelle Genèse 1, 26-28 pour satisfaire ce besoin. Examinons ce passage pour révéler des vérités que nous n'avons peut-être pas réalisées.

" Et Dieu créa l'homme à son image; il le créa à l'image de Dieu; il les créa mâle et femelle. Et Dieu les bénit; et Dieu leur dit: Croissez et multipliez..."
Genèse 1, 27-28

Quand Dieu créa l'homme et la femme, il les fit à son image ! Est-ce la raison pour laquelle sa première action fut de les bénir ?

N'est-ce pas incroyablement révélateur ? Dieu a béni Adam et Ève immédiatement après avoir créé Ève. Ainsi Dieu a placé son sceau d'approbation directement sur le Mariage hétérosexuel !

Ensuite, Dieu dit à Adam et Ève d'avoir des relations sexuelles ! Comme faisant parti de Sa Bénédiction, Dieu dit à Adam et Ève de croître et de multiplier. Le mot bénir en hébreu signifie " devenir fécond. "

Dieu créa le besoin sexuel dans l'homme et la femme ; Il a ensuite donné Sa Solution pour satisfaire ce besoin puissant dans les relations sexuelles à l'intérieur du mariage.

À travers les siècles, quelques églises ont décrété que la sexualité est laide et dégoûtante et qu'elle devrait être faite seulement pour préserver les espèces ; cette affirmation ne vient pas de Dieu, ni de sa Parole !

Dieu voulait qu'un mari et une femme aient du plaisir sexuellement, et continuellement 1 Corinthiens 7, 2-5. La supériorité de cette manière de vivre est prouvée par les statistiques d'assurances-vie, qui démontrent que les hommes mariés vivent plus longtemps que les hommes célibataires (de même que ceux qui vont à l'église régulièrement vivent plus longtemps.)







2. Dieu prépare le chemin qui a rendu possible notre actuelle civilisation occidentale !!



Pourquoi le judaïsme a rejeté l'homosexualité, par Dennis Prager, Whistleblower Magazine, Juillet, 2002.

"Quand le judaïsme a exigé que l'activité sexuelle soit restreinte à la situation de mariage, le monde fut changé.
L'interdiction de la Torah sur la sexualité en dehors du mariage a rendu possible la création de la Civilisation occidentale.

Les sociétés qui n'ont pas placé de limites à la sexualité, sont restées bloquées dans leur développement. La domination du monde occidental peut être largement attribuée à la Révolution sexuelle initiée par le judaïsme, et plus tard par le christianisme.

La Révolution consistait à forcer la sexualité à retourner dans les limites de la vie maritale. La sexualité ne dominait plus ainsi la société. Elle a mis l'accent sur l'amour et la sexualité entre l'homme et la femme et ainsi a créé à elle seule la possibilité de l'amour et de l'érotisme dans le mariage. Elle a commencé la tâche ardue d'élever le statut de la femme."




Exclamation
Aucune religion n'a permis à ses citoyens de bâtir une société forte, pacifique et prospère comme celle de l'Occident : cet énoncé de Dennis Prager est incroyable !

La Société occidentale domine la scène mondiale et a tellement fait durant les 2000 ans passés. Satan a fait de son mieux pour polluer et détruire nos civilisations : le fait reste que notre société demeure fortement liée à la sexualité dans le mariage, et a découragé jusqu'à présent la pression d’autoriser les relations homosexuelles. L'inclination à l'homosexualité est l’un des plus communs thèmes traversant les sociétés païennes de chaque ère, sur la terre entière.


Exclamation
Dennis Prager mentionne dans l'article cité, plus haut, que l'homosexualité a occupé un rôle puissant dans les religions païennes - non judéo-chrétienne - à travers le monde. En fait, environ 75% de son article de neuf pages concerne une brève revue de l'homosexualité dans les différentes cultures du monde, incluant les anciennes cultures Sud Américaines et Nord Américaines. Ainsi, la supériorité de l'actuelle culture occidentale sur toutes les cultures de l'histoire et toutes les cultures d'aujourd'hui peut être logiquement liée à l'hétérosexualité dans le Mariage.

Plus précisément, Dennis Prager affirme:

"À travers leur histoire, une des caractéristiques la plus distinguable des juifs est leur engagement à la vie de famille. Dans le judaïsme, la famille - et non pas l'individu - est l'unité fondamentale, la fondation de la société." (Ibid., p.44)



Le Commandement de Dieu dans les Saintes Écritures
pour des relations sexuelles à l'intérieur du Mariage
- monogame et hétérosexuel -
a permis à la Société occidentale d'atteindre son apogée actuelle.






3. Dieu ne veut pas que la sexualité domine la société.



Pourquoi le judaïsme a rejeté l'homosexualité, par Dennis Prager, Whistleblower Magazine, Juillet, 2002.
....
" Le judaïsme est préoccupé par ce qui arrive à la société lorsque le mariage n'est pas reconnu comme base de la vie sociale. La Torah et le judaïsme ont été très prévoyants. Il est notable qu'une très grande majorité de crimes violents est commise par des hommes non engagés dans le Mariage. Le célibat - statut sacré dans plusieurs religions, est un péché.
Dans le judaïsme, un homme et une femme doivent s'unir pour accomplir pleinement leur humanité... L'union d'un homme et d'une femme n'est pas seulement un idéal de vie; c'est l'essence-même de la vision juive sur le comment devenir Homme." (Ibid.)


Exclamation
Lorsque l'obsession sexuelle est écartée, les citoyens peuvent diriger leur créativité à construire leur nation, leur civilisation.
Ne vous trompez pas : Chaque fois qu'une personne s'écarte des Lois de Dieu concernant la sexualité, l'obsession devient inévitable ! Et souvent, plus tard, une déviance s'introduit - spécialement parmi les hommes.

À l'inverse, une société qui accepte ou qui encourage ses citoyens à participer à des relations homosexuelles, destine ses citoyens à vivre une vie qui n'est pas pleinement humaine - selon les statuts bibliques, donc divins.

Nous devons nous poser la question si ce n'est pas la raison pour laquelle plusieurs sociétés non chrétiennes sont coupables de violation des droits de l'homme, régulièrement ? Est-ce la raison pour laquelle la plupart des sociétés païennes donnent si peu de valeur à la femme ? Ce fait historique reste que la femme est traitée beaucoup mieux dans les sociétés chrétiennes ou judaïques que dans les sociétés païennes.





4. Dieu a voulu l'hétérosexualité et que la femme soit à sa juste place



Pourquoi le judaïsme a rejeté l'homosexualité, par Dennis Prager, Whistleblower Magazine, Juillet, 2002.
....
"Mais la raison majeure pour la femme et l'homme (concernant l'égalité de la femme)  d'être concerné par l'homosexualité est qu'il semble y avoir un lien direct entre la prédominance de l'homosexualité mâle et de la relégation de la femme à un rôle social inférieur.
Au même moment, l'émancipation de la femme a été une fonction de la civilisation occidentale, la civilisation la moins tolérante de l'homosexualité." (Ibid.)


Exclamation
Comment cela peut-il se comprendre ?
La culture grecque a prôné les relations homosexuelles : regardons comment une société obsédée par l'homosexualité voit les femmes !
Pour les Grecs, une femme était seulement un bien, une génitrice d'enfants, avec qui le sexe était " nécessaire " pour procréer et préserver les espèces. Les Grecs se tournent vers le mâle - spécialement les jeunes garçons - pour le plaisir sexuel.
Dennis Prager s'explique sur l'homosexualité rampante prévalant dans la culture musulmane d'aujourd'hui. Parlant de l'horreur des troupes des forces spéciales britanniques découvrant l'homosexualité dans la culture afghane, il dit :

" Nous avons découvert chez les soldats afghans qui étaient avec nous, que beaucoup d'hommes dans ce pays ont la même philosophie que les anciens grecs : Une femme pour les bébés, un homme pour le plaisir." (Ibid., p.43)


Exclamation
Quelle est la vision pour la femme chrétienne ?

" Maris, aimez vos femmes, comme aussi Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle ... C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme, s'aime lui-même. "
Éphésiens 5, 25- 28



Maintenant, c'est de l'amour inconditionnel !
Quelle norme puissante et élevée !
Cette norme place la femme très haut dans l'estime de son mari et dans le conscient collectif de n'importe quelle société qui chérit le standard biblique.

Cet Ordre divin force les sentiments - générés naturellement par des relations sexuelles pour l'homme et la femme dans leur Mariage, plutôt que de libérer des sentiments et appétits sexuels hors mariage et entre hommes spécifiquement.
D'ailleurs, les sentiments intenses générés par l'intimité sexuelle entre un homme et sa femme, construisent l'estime et l'amour que chacun porte à l'autre. Cette réalité se cache derrière le commandement pour le mari d'aimer sa femme inconditionnellement (c'est-à-dire comme Christ), et une fois que vous enlevez l'égoïsme dans une relation, cette relation ne peut que vraiment grandir en Dieu.

"...que chacun de vous regarde les autres, par humilité, comme plus excellents que lui-même. Ne regardez pas chacun à votre intérêt particulier, mais aussi à celui des autres." Philippiens 2, 3-4

C'est la base réelle fondamentale de toute vraie relation, et elle commence en Jésus-Christ.

"Ayez en vous les mêmes sentiments que Jésus-Christ ! " Philippiens 2, 3-4

Si une relation commence avec la même base que Jésus Christ vis à vis de l'Église, d'abandon de soi, alors cette qualité de relation peut alors " traverser " le mariage jusqu'au lit conjugal. Chaque partenaire est plus concerné par l'autre que par lui-même. Le résultat en est un sentiment de pénitude totale et une satisfaction entière - physique, émotionnelle, mentale.
Ce genre de relations permet de fonder des familles, élever des enfants dans la Crainte du Seigneur et construire une société supérieure à n'importe quelle autre. Selon Dennis Prager, c'est ce que les sociétés judéo-chrétiennes ont accompli.






5. Les sociétés qui n'ont pas placé de barrières à la sexualité ont été bloqués dans leur développement.



Pourquoi le judaïsme a rejeté l'homosexualité, par Dennis Prager, Whistleblower Magazine, Juillet, 2002
....
"Mais la raison majeure pour la femme, et l'homme, concernant l'égalité de la femme, d'être concerné par l'homosexualité est qu'il semble y avoir un lien direct entre la prédominance de l'homosexualité mâle et de la relégation de la femme à un rôle social inférieur.
Au même moment, l'émancipation de la femme a été une fonction de la civilisation occidentale, la civilisation la moins tolérante de l'homosexualité." (Ibid.)




Exclamation
Les gens, au cours des siècles, ont cru que Dieu cherchait à les empêcher de passer du " bon temps " avec toutes Ses Lois et Ses Commandements. Rien n'est plus loin de la vérité... comme Jésus l'a démontré (par le fait qu'il ait été accusé d'aller aux fêtes, de manger et boire et de savoir prendre du plaisir. Matthieu 11, 16-19


  • Quand Dieu a mis Ses limites à certains comportements et plus particulièrement concernant la sexualité, 
  • Il agit dans Sa grande Bonté, souhaitant protéger Sa Création d'attitudes et actions destructives et fatales.
Il est le Créateur de l'être humain, Il sait exactement ce que nous devons pratiquer pour rester en bonne santé physique et morale et Il sait exactement aussi ce que nous devons éviter.

Dieu, notre Créateur, nous a crées d'une certaine manière, et nous a donné les instructions détaillées dans Son Manuel, appelé la Bible. Les Lois de Dieu et Ses Commandements sont conçus pour maintenir notre corps et notre esprit fonctionnant selon Son Plan. Nous avons dévié de ces Règles à nos risques et périls ; le temps vient où l'individu comme la nation, deviennent malades et mourront car les dommages subis sont trop grands.

  • Les Commandements de Dieu créent une délimitation ou frontière entre les gens, afin de les protéger.
Comme nos coeurs sont désespérément mauvais Jérémie 17, 9, si nous sommes laissés à nous-mêmes, nous ferions instinctivement des choses qui nous détruiraient. Dieu nous a donné Ses Consignes afin de nous protéger des dommages ou de la mort résultant de nos actions.

Les limitations de Dieu peuvent être comparées à celles que nous mettons autour des foyers dans nos maisons. Le foyer est entouré de briques ou de fer et une porte extérieure est mise en place afin que les flammes ne sortent pas vers l'intérieur de la maison, mettant ainsi le feu à la maison. Cette limitation du feu protége la maison d'un feu incontrôlable pouvant faire brûler toute la maison !

  • La sexualité est un feu qui brûle hors de tout contrôle lorsqu'elle s'exerce contrairement aux commandements de Dieu.
Les " flammes du foyer " de cette nation - et de toutes les nations qui acceptent présentement l'homosexualité, brûlent hors de tout contrôle ; notre maison est en feu et brûle, et la plupart des gens refusent de le réaliser ; très peu désirent retourner aux limites sécuritaires données par les Consignes de Dieu concernant la sexualité.


"Quelques homosexuels vivent des vies de fidélité comparables à celles des hommes hétérosexuels, mais ce n'est habituellement pas le cas - la lesbienne typique aurait eu moins de 10 partenaires, l'homme homosexuel typique aux États-Unis en aurait eu plus de 500...

Lorsque la sexualité de l'homme n'est pas contrôlée, les conséquences sont considérablement plus destructrives que celle de la femme  lorsqu'elle  n'est pas contrôlée. L'homme, mais pas la femme, s'engage dans les fétiches. Les hommes sont plus fréquemment rassasiés par leur appétit sexuel et vont d'un partenaire à l'autre. Les hommes, mais pas la femme, font de la sexualité sadique.

La sexualité aveugle qui caractérise beaucoup la vie homosexuelle de l'homme représente l'antithèse du but du judaïsme d'élever la vie humaine du domaine animal à celui du divin." (Ibid., p.45)



Plus nos autorités - administration, éducation, législation, application des lois - acceptent le style de vie homosexuelle, plus les flammes sortent de la porte non protégée du coeur, et plus la maison est en feu. Notre maison nationale est en feu, et peu de gens le comprennent...



Exclamation
Qu'est-ce que Dieu a prédit pour la fin des temps ?


"...les méchants agiront avec méchanceté, et aucun des méchants ne comprendra, mais les intelligents comprendront."
Daniel 12, 10
 


Le livre de Daniel a été écrit pour la fin des temps. Nous savons donc que ce verset a été écrit pour le temps présent, pour nous, ici et maintenant. Ainsi, nous savons que cette Révélation est pour nous, et s'applique au sujet de l'homosexualité.



Regardons ce que Dieu nous dit:

1. " Les méchants agiront avec méchanceté ".

La méchanceté - normalement présente à n'importe quelle époque, augmentera à la Fin des Temps.
Les méchants agiront vraiment avec méchanceté, vivront vraiment des vies mauvaises.
Quand Jésus nous a dit que la Fin des Temps sera caractérisée par la même méchanceté qui a touchée Lot.



2. " Et ce qui arriva du temps de Noé, arrivera de même au temps du Fils de l'homme :


" Et ce qui arriva du temps de Noé, arrivera de même au temps du Fils de l'homme :
on mangeait, on buvait, on prenait et on donnait en mariage, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche ;
et le déluge vint qui les fit tous périr.
C'est encore ce qui arriva du temps de Lot :
on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait et on bâtissait
mais le jour où Lot sortit de Sodome,
une pluie de feu et de soufre tomba du ciel,
qui les fit tous périr. "
Luc 17, 26-29
 

Jésus voulait dire que plusieurs des caractéristiques des pécheurs des sociétés du temps de Noé et de Lot seront présentes à la Fin des Temps. Certainement, nous voyons un retour de l'homosexualité et son acceptation forcée par les gouvernements à une échelle jamais acceptée depuis le temps de Lot - de Sodome et Gomorrhe.


À suivre.

Rédigé par Le Ministère de l'Allliance

Publié dans #Bible & sexualité

Repost 0
Commenter cet article