Un homme juste tombe souvent mais...

Publié le 7 Mars 2008


 

undefined


UN HOMME JUSTE TOMBE SOUVENT, MAIS IL SE RELÈVE TOUJOURS


 


 
 
La véritable force d’une église, quelle qu’elle soit, se révèle non à son prédicateur ou à son pasteur, mais à ses membres. Une des faiblesses de l’Église moderne est que les gens qui la composent sont rarement équipés et envoyés pour faire l’œuvre du ministère comme nous en sommes enjoints dans l’épître aux Éphésiens (Ép. 4.11-16). Nous pouvons donc nous attendre à ce que les églises deviennent fortes quand les conditions seront remplies. Puisque le passage des Écritures qui suit est le plus concis et le plus explicite sur le véritable ministère de l’Église et ses conséquences, relisons-le avant de l’examiner.

Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,

Jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,
 
 
afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,
 
 
 
mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans l’amour.


Il est prouvé qu’il est très facile pour des gens dans le ministère d’être plus absorbés par la mise en place de programmes que par la formation de leurs membres, mais quand le ministère de L’Église deviendra le véritable ministère du Nouveau Testament qui est d’équiper les membres qui la composent, nous pourrons nous attendre à atteindre :
 
 
- L’unité de la foi
- La connaissance du Fils de Dieu
- La maturité
- La mesure de la stature de la Plénitude de Christ.
 
Nous verrons aussi une église si forte et si mature qu’elle :
 
- N’aura plus des réactions enfantines
- Ne sera plus ballottée par les vagues
- Ne sera plus emportée par tout vent de doctrine
- Ne sera plus trompée par la tricherie des hommes, leurs manigances ou leurs intrigues
- Exprimera la vérité dans l’amour
- Grandira dans tous les aspects de Christ
- Sera assemblée solidement, joints et diverses parties
- Fonctionnera à tous les niveaux
- Grandira et se fortifiera dans l’amour.
 
Nous pouvons continuer de tous nous épuiser dans des projets, des plans et des stratégies, mais c’est la seule façon qui va fonctionner pour construire le Corps de Christ comme il est appelé à le faire.

Comment donc pouvons-nous équiper les chrétiens ?
 
 
 
Premièrement, les équiper est la quatrième phase du processus, ce qui implique que les trois premières sont déjà mises en place. Les quatre phases sont les suivantes :
 
– Mobilisation
– Enseignement
– Formation
– Équipement
– Déploiement
 
La plupart des églises ne dépassent pas la première phase. Elles peuvent commencer à enseigner les gens, mais peu d’entre elles vont en fait jusqu’à les former. En tant qu’instructeur pilote, je prenais le temps d’enseigner à mes clients ce que nous allions faire pendant la leçon de navigation avant que nous ne montions dans l’avion, et je les formais pour savoir quoi faire. De la même façon, nous devons enseigner les gens sur les ministères auxquels ils sont appelés, mais cela en soi n’est pas suffisant. Nous devons aussi les former. N’est-ce pas ce que Jésus a fait ? Souvenons-nous qu’Il est la tête de l’Église, et tout responsable qui marche avec Lui, fera de même. Il ne suffit pas de dire aux gens quoi faire, il faut les former, ce qui était exactement le but de Jésus. Il a fait la démonstration de tout ce qu’Il a enseigné.


Après avoir enseigné et formé, il faut équiper. Ce n’est qu’après que mes clients aient été enseignés et qu’ils m’aient démontré leurs connaissances et leurs capacités en exécutant des manœuvres de vol, que je les laissais seuls à bord pour décoller et atterrir. Pourtant, cette étape importante n’était que le début de leur formation de pilote. C’est un accomplissement encourageant quand un instructeur peut faire confiance à son client, mais il reste beaucoup à faire avant qu’il ne soit un pilote aguerri.
 
 
 
Ce vol en solo semble être similaire à ce que le Seigneur a fait en Luc 10 quand Il envoya Ses disciples pour prêcher la Bonne nouvelle, guérir les malades et chasser les démons sans Lui. Ils furent très encouragés par cela et revinrent enthousiastes. Nous avons souvent vu à quel point il est encourageant pour les gens de voir s’accomplir les œuvres de Dieu parmi eux, mais ce n’est rien comparé à l’encouragement d’être utilisé par Lui pour faire Son œuvre. J’ai rencontré des gens qui avaient fait partie d’équipes gagnantes dans des championnats de football, dirent qu’être utilisés par Dieu était beaucoup plus enthousiasmant !
 
 
 
Les ministres de Christ qui démontrent constamment des œuvres de Dieu encouragent les gens et en attirent beaucoup, mais ce ne sera jamais aussi encourageant que quand ces derniers seront envoyés et utilisés eux-mêmes. Tous ceux qui ont un quelconque poids spirituel ou soif de Dieu finiront toujours par aller là où ils seront envoyés et utilisés.
 
 
 
Nous pouvons craindre que si nous envoyons des gens pour qu’ils soient utilisés, ils feront des erreurs. Que ce soit clair – ils feront des erreurs exactement comme nous. Si nous ne le faisons pas, nous ne suivrons pas l’exemple du Seigneur. En fait, Il a donné la plus grande autorité à celui qui a fait les plus grosses erreurs – Pierre !
 
 
 
Un musicien de renommée internationale m’a dit qu’il pouvait toujours discerner si un album avait été enregistré en public par les erreurs qui étaient commises. Si votre église ou votre ministère ne font jamais d’erreurs, cela signifie qu’ils n’ont pas de vie.
 
 
 
Les gens font des erreurs, et il est probable que le plus grand acte de foi pour plaire à Dieu après en avoir fait une, c’est de se relever et de persévérer. Comme le dit Prov. 24.16 : « Car sept fois le juste tombe, et il se relève..
 
 
 
Si vous êtes un pasteur qui pensez que vos ouailles ne sont pas assez mûres ou assez stables pour êtes envoyées dans le ministère, considérez ceci

– Le Seigneur a envoyé 70 disciples pour prêcher l’évangile, guérir les malades et chasser les démons en Lc 10.  C’est plus tard, dans Luc 11 que ces mêmes disciples vinrent à Jésus et lui demandèrent de leur enseigner à prier.

Réfléchissez-y !
Ils furent envoyés par Lui pour exercer cet incroyable ministère avec succès et pourtant ils n’avaient pas encore appris à prier !
 
 
 
De toute évidence, Jésus avait le meilleur et le plus populaire ministère qui ait jamais existé. Si nous voulons avoir un ministère à cette échelle, nous devons le suivre.
Une des caractéristiques les plus extraordinaires de ce ministère c’est qu’Il choisit ceux qui semblaient les moins qualifiés pour être Ses leaders, les envoya dans le ministère avant même qu’ils aient appris à prier, et utilisa leurs expériences et leurs erreurs pour en faire la force la plus puissante qui ait jamais été envoyée sur terre.
 
 
 
Qu’arriverait-il à l’Église si nous commencions à choisir nos responsables comme Il l’a fait ? Cela bouleverserait à nouveau le monde !


Traduction Dominique François
11 décembre 2007.

 
Rick Joyner 
MorningStar Ministries

1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com  
 2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com
 

Rédigé par DEL

Publié dans #Savoir se laisser avertir !

Repost 0
Commenter cet article

CHAMBELLANT JACQUES 26/11/2011 00:16

Votre étude sur le Royaume de Dieu est très intéressante et je souhaiterai la recevoir pour l'enregistrer sur mon ordi. Merci pour la suite que vous donnerez à ma demande. Fraternellement en
Christ.

Jacques CHAMBELLANT
BP 123 Koutio
98830 Dumbéa, Nouvelle Calédonie.

Dieu vous bénisse

Le Ministère de l'Allliance 28/11/2011 16:47



Bonjour, ce qui est sur le site est disponible et libre de droits à la condition expresse de mentionner les Sources.


En ce qui concerne l'étude sur le Royaume d'autres chapitres sont en attente et seront ajoutés au fur et à mesure : les limites sont la disponibilité pour le faire - ce qui permet la maturation
aussi de la pensée sur ce si grand Sujet.



Soyez bénis !